Le fil de l'innovation
I-focus
Partager cette page :
  • > partager cette page par courriel
  • > partager cette page via linkedin
  • > partager cette page via viadeo
  • > partager cette page via facebook
  • > partager cette page via twitter

Focus sur la robotique régionale : MPI annonce les résultats de l’étude séctorielle

Le marché mondial de la robotique représente aujourd'hui 15,5 milliards d'euros par an, mais selon la commission européenne, il devrait être multiplié par six dans les prochaines années et représenter un volume supérieur à 100 milliards d'euros par an d'ici 2020. Que ce soit au niveau des entreprises ou de la recherche, la région Midi-Pyrénées foisonne de compétences en robotique.

Afin de dégager des pistes de travail et des préconisations d'actions, Midi-Pyrénées Innovation et la DATAR ont commandité une étude régionale de la filière et des ses acteurs : entreprises et laboratoires de recherche publics. Découvrez la synthèse de l'étude, ainsi que les sept préconisations d'actions de MPI.

 

Midi-Pyrénées Innovation soutient le développement de ce secteur

Que ce soit au niveau des entreprises ou de la recherche, la région Midi-Pyrénées foisonne de compétences en robotique. Systèmes embarqués, automatisation, mécanique, mécatronique … la filière régionale est actuellement en phase de diversification industrielle.

Dans le cadre de sa mission de structuration de l’innovation en région, Midi-Pyrénées Innovation a largement contribué à l’émergence et à la structuration d’un cluster sur la filière. Robotics Place a ainsi vu le jour en août dernier.

 

Dresser un état des lieux

Une étude a été commandée par MPI et la DATAR dans le but de réaliser une cartographie régionale de la filière et des ses acteurs : entreprises et laboratoires de recherche publics. Il s’agissait de dégager des pistes de travail et des préconisations d’actions.

Cette étude réalisée avec le cabinet Mapping Consulting et un groupe de travail rassemblant 21 acteurs (concepteurs et utilisateurs, entreprises et laboratoires) a consisté, dans un premier temps, à délimiter le périmètre de la robotique de service et à réaliser une série d’interviews pour comprendre la filière et dégager les grandes caractéristiques de la région Midi-Pyrénées.

Les résultats de la cartographie ont permis le recensement et le positionnement de 17 laboratoires de recherche publique, 9 plateformes technologiques et 116 entreprises.

 

Midi-Pyrénées : tous les ressources pour s'imposer dans la robotique de service

Les résultats de l'étude indiquent que Midi-Pyrénées possède les ressources nécessaires, dans une combinaison originale technologique et non technologique qui reste à préciser, pour s’imposer dans le domaine de la robotique de service :

  • au niveau de la qualité et de la masse d’entreprises impliquées et celles potentiellement concernées par la robotique,
  • au niveau de la recherche et donc du « techno-push » de la filière, notamment grâce à l’excellence de ses laboratoires de recherche. Considérant laboratoires et entreprises, toutes les briques élémentaires sont couvertes.

La région peut ainsi se positionner sur les trois premiers maillons de la filière robotique de service :  recherche, fournisseurs de briques élémentaires et intégrateurs.

Le reste de la filière se construira au fur et à mesure de son propre essor. Pour accélérer cette construction, il faut aller chercher le « market pull » et identifier :

  • les utilisateurs potentiels,
  • leurs besoins précis,
  • les caractéristiques des marchés visés.

Une autre méthode, ne partant ni d’un bout de la chaîne ni de l’autre, serait de renforcer la « distribution ». La naissance de distributeurs spécialisés en robotique serait un moyen :

  • d’augmenter les connaissances en robotique, par apprentissage sur des robots existants,
  • d’augmenter les connaissances sur les usages, en gardant un contact étroit avec les utilisateurs.

 

MPI et la robotique : 7 préconisations d’actions dynamisantes

  • Identifier par secteur d’activité les besoins des utilisateurs,
  • Organiser une journée de présentation des usages de la robotique,
  • Organiser des rencontres utilisateurs/concepteurs,
  • Soutenir le développement de cette filière par des appels d’offres,
  • Structurer une offre de formation « robotique », encourager les thèses sur la robotique et fournir un appui opérationnel à la création de start-up issues de ces recherches,
  • Créer un groupe de travail sur la robotique pour suivre l’évolution de la filière à court terme,
  • Mesurer l’évolution de la filière avec des indicateurs.

 

Télécharger la synthèse de l'étude
Télécharger l'étude complète